Tiny Tea, le thé ventre plat made in US : avis

Il fait un buzz terrible sur Instagram et Facebook, il est la dernière lubie des adolescentes outre-atlantique, la potion magique qui agite le Web … « Il » c’est Tiny Tea, le nouveau thé minceur de la marque « Your Tea » commercialisé aux Etats-Unis, réputé pour faire perdure du ventre en moins d’un mois avec des résultats visibles dès le 14ème jour.

Ces thés minuscules sont certes bons pour la ligne, mais qu’en est-il de leurs effets sur la santé ?

Des thés minceur, véritables alliés avant l’été

Tiny Tea est composé d’un mélange finement équilibré d’herbes de médecine chinoise, aux vertus digestives, prévues pour nourrir et détoxifier le système digestif. Un récent rapport du Sunday Times décrit les vertus de ce thé.

Selon le journal, il permet de mincir et de réduire les ballonnements en améliorant la digestion, de retrouver une peau claire, un regain d’énergie et de diminuer l’intolérance alimentaire sans produire d’effet laxatif puissant.

Son laxatif naturel, le séné est particulièrement doux et parfaitement toléré par l’organisme sans entraîner de risque de déshydratation ou perte d’éléments nutritifs. Vous trouverez 2 cures à réaliser l’une sur 14 jours, l’autre sur 28 jours.

Il convient toutefois de bien vérifier la composition et de ne pas en abuser en se limitant à une infusion 30 minutes avant chaque repas pendant deux semaines.

Tiny Tea, info ou intox ?

Le nutritionniste Jean-Michel Cohen émet des doutes sur l’efficacité réelle de ces minis thés en invoquant l’effet placebo de tout liquide chaud, connu pour atténuer la sensation de faim. Buvez n’importe quel thé avant chaque repas, vous aurez moins d’appétit et de ce fait, mangerez moins !

Tiny Tea n’aurait donc rien de révolutionnaire et serait tout aussi efficace qu’un thé lambda. De plus, rien n’a prouvé l’efficacité réelle de la théine pour déstocker la graisse. Les seuls effets avérés ne seraient que diurétiques et éliminateurs de toxines.

En prévision du « bikini challenge » mieux vaudrait donc miser sur une alimentation revue et corrigée et sur un minimum de pratique sportive…

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *