Le bouleau un alliée minceur et drainnant

À bien des égards, reconnaître le bon programme minceur n’est pas un jeu d’enfants. En effet, plusieurs personnes se plaignent d’un régime inadapté à leur situation, d’un régime à résultat insatisfaisant ou d’un régime non bio à effet indésirable. Cela dit, plusieurs préparations à base de plantes ont été prouvées d’être d’efficace moyen de maigrir. Entre autres, le bouleau figure parmi les plantes à vertus amincissantes.

Bouleau : propriétés et bienfaits

Utilisée en Médecine douce depuis plusieurs décennies, la sève de bouleau a de multiples bienfaits. D’abord, en étant riche en oligo-éléments, elle a des propriétés drainantes.

Elle contient également du calcium, du potassium ainsi que du magnésium.

Peu calorique, 100 ml de sève de bouleau fraîche correspond à seulement 20 calories. Grâce à ses composants, l’eau de bouleau permet à l’organisme de procéder à un drainage naturel de tous les émonctoires rendant les régimes alimentaires plus efficaces. Aussi, meilleure alliée d’un programme de detox, elle combat la rétention d’eau et élimine la cellulite.

Bouleau : une plante aux vertus amincissantes

Si vous vous posez des questions sur l’efficacité de cette plante dans l’amincissement. La réponse est indéniablement oui, la sève de bouleau permet d’éliminer les toxines dans l’organisme.

Cela dit, cette propriété diurétique vous permettra de perdre du poids en un rien de temps. Elle est vivement conseillée dans le cadre d’un régime. Avec seulement quelques ml par jour de jus ou une préparation en tisane, vous éliminez le surpoids.

De plus, en étant un puissant antioxydant, elle vous permettra d’optimiser votre régime pour mincir en éliminant les déchets qui sont emprisonnés dans votre corps. Vous n’avez plus qu’à équilibrer votre alimentation par la suite et pratiquer un exercice physique.

Conseils pratiques : posologie et contre indications

En principe, la consommation de bouleau ne présente aucun méfait pour la santé tant que le dosage a été respecté si elle a été prescrite par un médecin. Cela dit, en grand dosage peuvent provoquer la nausée ou des diarrhées.

Il est également déconseillé de consommer du jus de bouleau en cas de grossesse ou d’allaitement afin de prévenir des réactions allergiques. Aussi, si vous avez une intolérance aux salicylates, le jus est contre-indiqué.

Cela étant, la dose recommandée est un petit verre par jour à consommer à jeun pendant un mois.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *